Fabrication de beurre de baratte à la Coopérative Beurrière du Val de Mièges

La coopérative beurrière du Val de Miège transforme du beurre depuis plus de 75 ans. La fabrication du beurre de baratte passe par plusieurs étapes précises : la traite, la pasteurisation, le barattage.

 

La collecte de la crème

Il n’y a pas de beurre sans lait ! La fabrication du beurre  commence par la collecte de la crème de mélange (crème de lait et crème de sérum) qui se fait dans nos 26 coopératives adhérentes toutes situées dans la zone des appellations Comté AOP et Morbier AOP.

 

La crème est analysée tous les jours afin de garantir une  qualité sanitaire irréprochable.

 

La pasteurisation

Afin d’éliminer les bactéries pouvant causer des maladies,  la crème est pasteurisée: une montée en haute température à 90°C pendant 30 secondes - puis refroidie. La crème est maturée de façon traditionnelle dans des tanks entre 15 et 18°C pendant 18 heures.

 

Durant cette période se développent les saveurs du beurre,  et ses typicités territoriales. La crème pasteurisée est ramassée deux fois par semaine  dans toutes nos coopératives.

 

Le barattage

Après un refroidissement de la crème à 11 °C, la crème est transvasée pour être barattée, puis le beurre obtenu est conditionné en fonction de la demande.

 

Nos conditionnements

 Une fois la fabric

ation du beurre réalisée, nous proposons différents types de beurres :

  • Le beurre de table  en 250 g avec 82% de MG
  • Le beurre de cuisine en 250 g gradué tous les 25g avec 82% de MG
  • Le beurre demi-sel : 1,9% de sel

Le conditionnent se fait soit en plaquettes que vous trouverez chez nos revendeurs , soit en motte de 2 à 5 kilos ou en cubes de 25 kilos (conditionnement pour les professionnels).

 

 

 

La fabrication du beurre

C'est un procédé précis et rigoureux qui assure qualité et régularité de nos produits.

 

© 2010-2021 Coopérative Beurrière du Val de Mièges